Organiser une partie d’airsoft

0
247

Vous jouez depuis longtemps à l’airsoft et vous sentez enfin prêt à devenir organisateur ? Dans cet article vous trouverez des conseils pour préparer un terrain de jeu optimal et mettre en place un scénario pour des parties passionnantes !

Où pratiquer l’airsoft ?

Un terrain de jeu ne s’improvise pas : les lieux publics sont interdits et les lieux privés comme une forêt, un champ ou même un bois sont interdits sans l’autorisation écrite du propriétaire. Une fois que vous avez l’accord de celui-ci, il est préférable de prévenir les autorités (police en ville ou gendarmerie dans les zones rurales) afin d’être en totale légalité si jamais des riverains, surpris ou inquiets, signalent qu’une étrange guerre se joue à côté d’eux.

Une fois que vous connaissez ces règles et interdits, il vous reste à trouver un propriétaire d’accord pour vous prêter (louer) son terrain ou vous rapprocher d’une association. En effet, elles ont des carnets d’adresses de propriétaires qui louent des terrains de jeu.

Le terrain trouvé, il faut à présent vous familiariser avec l’espace de jeu en le balisant, en créant les zones de jeu (et surtout une zone neutre), prévenir des éventuels dangers, affichant aux abords du terrain les informations nécessaires aux riverains afin de les informer sur la partie qui va se jouer.

Mettre en place un scénario

Vous ne pourrez pas tout prévoir et tout écrire mais informer les participants de la ligne directrice du jeu est essentiel pour que la partie soit réussie.

En fonction du lieu, votre scénario peut varier. En voici quelques exemples et vous en trouverez davantage dans cet article :

  • Avec un drapeau ou plusieurs drapeaux de couleurs ou motifs différents.
  • La prise d’otage ou le VIP à protéger
  • Les équipes mouvantes (la tournante, oeil pour oeil, alliance / trahison.
  • Attaque sur déplacement (convoi, embuscade…)

Les préparatifs pour organiser votre partie d’airsoft

  • S’informer concernant les points d’accès à l’eau et à l’électricité pour notamment recharger vos répliques. S’il n’y en a pas, pensez à louer un générateur.
  • Ravitaillement : Prévenez les joueurs qu’ils pensent à emporter de quoi se restaurer pour le déjeuner ou si vous êtes le pro de l’organisation, vous pouvez vous charger des courses, des menus pour tous les joueurs qui vous rembourseront par la suite. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous équiper d’un minimum de matériel de cuisine type bivouac.
  • Communiquer l’événement : il est important que vous vous assuriez d’avoir un nombre suffisant de participants pour rentabiliser la location du terrain de jeu, mais également pour être sûr que vous serez assez nombreux pour jouer la partie ! Les réseaux sociaux sont l’endroit idéal pour prévenir vos contacts, les informer de la date, l’heure, le lieu et des conditions de participation (thème, répliques utilisées, dress code si besoin, nombre de participants…).

Si jamais vous n’êtes pas adepte des réseaux sociaux et de l’outil internet, rendez-vous auprès du club ou de l’asso la plus proche de chez vous qui relayera l’information auprès de ses adhérents.

  • Et enfin, la création d’un groupe facebook ou le partage des photos après la partie peut être un excellent moyen d’étendre et de consolider son réseau de passionnés pour programmer, pourquoi pas, une nouvelle partie ?!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here