Quels vêtements pour pratiquer l’airsoft ?

0
169

L’airsoft étant un loisir sportif où l’objectif est la simulation de combat, il est préférable de s’habiller de manière confortable mais également adaptée au port d’armes factices.

La nécessité de se protéger

Masque / lunettes de protection : ils sont obligatoires, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur une bonne paire de lunettes de protection oculaires. Leur port est réglementé, vous en trouverez différents modèles pour une dizaine d’euros  type lunettes de soleil avec verres fumés ou non.

Masque grillagé / masque ou casque facial : Le visage  est une zone particulièrement exposée aux risques de blessures au cours des parties d’Airsoft. De récentes statistiques révèlent un nombre en hausse d’accidents provoquant des lésions dentaires même si aucune protection dentaire n’est imposée.

Gants et Rangers : Oubliez les baskets, les bottes et autres chaussures qui ne protègent pas vos chevilles des foulures lorsque vous pratiquez l’airsoft sur des terrains accidentés. Une paire de Rangers ou chaussures de marche vous semblera vite indispensable si vous voulez avoir les pieds protégés de la pluie, boue ou encore des différents débris sur le sol. Il en existe dans tous les prix et dans beaucoup de modèles. Mieux vaut également protéger vos mains en cas d’impact de bille, ou de chute, ce qui vous empêchera les égratignures ou coupures.

Genouillère / coudières : Crapahuter sur toute une journée en évitant les branches d’arbres au sol, les reliefs du terrain tout en rampant, sautant, courant… sollicite énormément les genoux ou les coudes bien douloureux le soir venu. Les joueurs apprécient également de ne pas avoir à réfléchir à la qualité du terrain avant de se jeter au sol pour ne pas être repéré. Les snipers aussi, en planque en position accroupie, apprécient tout particulièrement cet équipement !

Les gilets tactiques : ils protègent le torse des impacts de billes et sont tout aussi pratiques pour transporter et ranger vos chargeurs, munitions, bouteille d’eau, etc.

Etre bien camouflé

Le FFOMECBLOT, c’est la base. Si vous avez fait l’armée ou vos classes, vous connaissez ce terme qui vous sera utile pour jouer vos parties d’Airsoft. Cet acronyme qui permet de mémoriser les règles de base de la dissimulation et du camouflage se définit comme suit : Fond, Forme, Ombre, Mouvement, Éclat, Couleur, Bruit, Lumière, Odeur, Traces.

Vous ne devrez faire qu’un avec l’environnement dans lequel vous allez évoluer pour être le plus discret possible. Optez pour des couleurs sombres dans les tons verts, marron et gris et les vêtements militaires et adaptez votre tenue à la situation : un motif camouflage CE sera par exemple bien adapté pour une partie jouée en forêt, mais sera beaucoup plus visible en CQB ou s’il neige. Pensez également au ghillie qui dissimulera vos formes et permettra de dissimuler votre réplique dans le même temps.

https://www.stock-armurerie.com/ghillie-4-pieces-woodland-anti-feu.html

Le respect du scénario

Le colsplay : Cette pratique désigne le fait de porter des costumes pour entrer dans la peau du personnage que l’on se voit attribuer par les organisateurs ou les membres de son équipe.

Le dresscode : Le dress code est particulièrement important dans les parties qui sont organisées selon un scénario précis, notamment la reconstitution historique de scènes de bataille ou de guerre.  

Quel que soit le scénario, soyez attentif au respect de l’habillement, certains organisateurs refusent parfois que vous preniez part à une partie s’ils estiment que vous ne portez pas des vêtements adaptés. Pour davantage de cohésion, il est préférable que les joueurs au sein d’une même équipe portent des tenues similaires et qui vont de pair avec leur rôle, puisque l’immersion est un point clé de l’airsoft.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here