Airsoft vs Paintball : qu’en est-il de la douleur ?

0
3437

Associés l’un et l’autre à des « jeux de guerre pour adultes », beaucoup de novices craignent la douleur liée à l’impact des billes, et la question fréquemment posée est : « Lequel fait le plus mal ? »

L’équipement

L’airsoft a été imaginé et créé par des passionnés d’armes. Les joueurs achètent donc des imitations de modèles réels, les techniciens apprécient une belle réplique, ressemblante avec l’arme dont elle s’inspire, que ce soit concernant son utilisation ou son design. Les amateurs d’Histoire aiment d’ailleurs tout particulièrement tenir entre leurs mains une réplique qui semble issue d’un terrain d’opération militaire de la Seconde Guerre Mondiale comme celle-ci !

Quant aux armes que les utilisateurs de paintball utilisent, elles sont beaucoup plus sommaires, et ne visent aucunement à être réalistes.

Les projectiles

Concernant l’airsoft, le poids maximal des billes est de 0, 46 grammes (il varie de 0,20 à 0,25, 0,28). Elles sont en majorité conçues avec une base d’amidon de maïs ou d’un mélange de résine et de fragments d’orge. Il en existe aussi en plastique mais elles tendent à disparaître en raison de leur nocivité sur l’environnement. Le plomb et le métal sont totalement proscrits pour éviter tous les incidents.

La puissance maximale d’une réplique d’airsoft est de 2 joules pour 350 FPS. Autant dire que même si les billes sont légères, leur impact sur certaines parties du corps peut causer une légère douleur, un pincement vif. Cette brève et légère douleur permettra au joueur de signaler à son équipe et à l’équipe adverse qu’il est « Out » puisque, rappelons-le, les billes ne laissent pas d’impact coloré de peinture, contrairement au paintball.

Concernant le paintball, l’impact des cartouches (ou billes remplies de peinture) est plus puissant et donc plus douloureux. Vous avez peut-être en mémoire les hématomes causés par l’impact des billes de 3 grammes propulsées avec une puissance de 10 joules ? Les billes de paintball sont, en effet, bien plus offensives avec leur vitesse de 80 m/s soit 268FPS.

L’impact des billes de paintball est bien plus puissant qu’une bille d’airsoft, à cause de deux facteurs : le volume et la masse de la bille.

Comment se protéger de la douleur ?

  • Ne pas viser les endroits sensibles du corps comme la tête, les mains (même si vous pouvez utiliser des gants (comme ceux-ci https://www.stock-armurerie.com/catalogsearch/result/?q=gants), les parties génitales.
  • Respecter les aires de jeu et ne pas tirer dans la zone neutre ou zone de sécurité où aucun tir n’est autorisé.
  • Respecter les distances de sécurité pour tirer, il n’est pas nécessaire de tirer sur un adversaire à bout portant !
  • Etre vigilant à la puissance de votre réplique, d’autant plus si vous l’avez up-gradée. Plus la puissance sera grande, plus l’impact sera douloureux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here