Airsoft : où tirer ?

0
2331

Que ce soit en partie ou pour s’entraîner, on ne peut pas pratiquer et tirer avec sa réplique en tous lieux. Voici un article qui liste les précautions à prendre et qui vous permettra de vous exercer ou de jouer de belles parties en toute sécurité.

S’entraîner à tirer avec sa réplique

Vous venez d’acheter votre première réplique et n’avez pas envie d’attendre la première partie en équipe pour tester votre matériel ou vos qualités de tireur ? Quelles précautions vous faudra-t-il prendre pour tirer en toute sécurité?

L’idéal est de vous entraîner dans un endroit privé : au fond de votre jardin (ou de celui de vos amis / parents), en vous assurant qu’aucun enfant ne passe à proximité ou que personne ne risque quoi que ce soit.

Pour vous entraîner et tirer autant que vous le désirez, vous pourrez créer votre propre stand de tir en vous munissant d’un support en métal qui accueillera vos cibles. 

L’idéal est de placer une marque au sol et vous positionner à une distance de 20 mètres de la cible. Afin d’ajuster votre position, ou de régler votre réplique pour viser au plus juste, vous pouvez effectuer des séries de 10 ou 15 tirs à chaque fois.

 

Où jouer une partie d’airsoft ?

S’entraîner à tirer avec des répliques d’armes réelles procure un véritable plaisir pour les passionnés d’airsoft mais l’intérêt du jeu réside également dans le jeu d’équipe, dans les stratégies mises en place collectivement pour remporter les parties !

Sachez que l’airsoft est encadrée et qu’il est interdit de pratiquer dans des espaces publics, à la vue et à proximité du grand public.

Où que vous alliez, dans un bois, une forêt, un terrain désaffecté, vous devrez obtenir l’autorisation écrite du propriétaire du terrain (ou de ses représentants)  sur lequel vous allez pratiquer. Les aires de jeux doivent être occupées en toute légalité.

Si le lieu dans lequel vous allez pratiquer n’est pas clos et délimité clairement, il faudra bien préciser et montrer aux joueurs l’espace dédié à la pratique du jeu (n’hésitez pas à le baliser clairement à l’aide d’un ruban de signalisation). Prévenez également les riverains de votre présence, de la durée et nature de votre activité afin qu’ils ne n’appellent pas la gendarmerie, affolés de voir apparaître un rescapé de la seconde guerre mondiale au fond de leur jardin ! Pour être à l’abri de toute mauvaise surprise, n’hésitez pas non plus à afficher à l’aide de petits panneaux qu’une partie d’airsoft se déroule.

Jouer en intérieur ou en extérieur ?

Les terrains en pleine nature : l’espace de jeu est ouvert, ce que la majorité des airsofteurs préfère car ils profitent ainsi d’une longue portée de tir, pouvant utiliser des répliques longues. En outre, les possibilités offertes par le jeu en terme de cachettes, de dissimulation sont infinies, tous les sens des participants sont ainsi en éveil : un craquement de pas dans les feuilles tombées à terre, une branche d’un arbre qui remue… La montée d’adrénaline en pleine partie n’en sera que plus grande !

Certaines entreprises proposent de louer des terrains spécialement créés pour la pratique de l’airsoft, ils sont souvent aménagés de manière réaliste (tranchées, miradors, bunkers, forts…) afin d’optimiser les scenarii des joueurs comme le match à mort en équipe, la prise des drapeaux, le nettoyage de tranchées, la prise du fort…

Les CQB ( Close Quarter Battle) : Ce sont des lieux fermés, des bâtiments désaffectés loués par des entreprises qui ne manquent pas d’imagination puisque vous pourrez pratiquer dans des espaces aménagés pour votre plaisir : des anciens sanatoriums, hôpitaux, usines, bureaux… Jouer dans un CQB ne requiert pas les mêmes exigences puisque votre combat sera rapproché et les répliques que vous utiliserez seront plus souvent des armes de poing type revolvers ou pistolets. Difficile de se camoufler sans végétation, ce qui peut frustrer les amateurs de tenues militaires type camouflage ! En revanche les amateurs d’accessoires pourront équiper leurs répliques de silencieux par exemple. C’est une véritable stratégie alliant communication avec vos coéquipiers, mais aussi précision dans vos tirs et vos déplacements qu’il vous faudra mettre en place.

L’idéal pour les airsofteurs qui aiment varier leur jeu, c’est de pratiquer sur un emplacement couvert (qui aura aussi l’avantage de vous offrir une solution de repli en cas de mauvais temps), mais qui dispose d’un espace découvert, boisé. En effet, jouer sur un terrain alliant outdoor et indoor vous permettra d’utiliser et alterner entre répliques longues et armes de poing et de rendre le jeu plus varié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here