Airsoft, quelle puissance choisir ?

0
13

L’énergie qui propulse la bille permet de déterminer la puissance de votre réplique et ainsi d’adapter votre jeu. Mais il ne faut pas oublier qu’au-delà de 2 joules, une réplique est appelée « arme » et en devient donc une. Si vous ne voulez pas devenir hors-la-loi alors que votre intention est seulement de participer à une partie d’Airsoft, nous vous conseillons de maîtriser quelques éléments concernant la puissance de votre réplique.

Comment calculer la puissance de sa réplique?

Il s’agit d’un calcul (que ceux qui sont restés allergiques aux mathématiques passent directement à la fin du paragraphe!) qui prend en compte la masse du projectile (donc de la bille) et sa vitesse de déplacement dans l’espace, donc son poids et son énergie.

Pour calculer la puissance de votre réplique, il faudra prendre en compte deux mesures (et leurs conversions) :

Les FPS (Feet Per Second) en anglais seront à transformer dans notre système métrique en M/S (Mètres par Seconde) : 1m/s = 3,28084 fps et 1fps = 0,3048 m/s. Les grains seront à convertir en grammes : 1 grain = 0,064891g et 1 gramme = 15,432358 grammes.

Voilà donc à présent la formule qu’il faudra appliquer :

énergie = masse x vitesse au ² / 2.

Pour vous simplifier les calculs il existe des tableaux de conversion où il vous suffira de vous repérer en croisant les informations sur le poids de votre bille et la puissance de votre réplique.

Et pour ceux qui sont réfractaires aux calculs, il existe un appareil conçu pour mesurer la puissance de votre réplique à l’aide d’un capteur interne : le chronographe ou chrony.

Quelle sera la bonne puissance pour votre réplique ?

Unanimement, les airsofteurs estiment que de 280 à 350 fps  la puissance moyenne est correcte pour jouer. Au-delà, ces puissances sont plutôt destinées aux snipers, tireurs d’élite ou totalement déconseillées voire interdites car dangereuses.

Pour augmenter ou baisser la puissance de votre réplique (« upgrader » ou « downgrader » dans le jargon des joueurs), il faudra changer le ressort. Cette pièce, on la retrouve dans les répliques AEG (c’est-à-dire les répliques électriques et non à gaz) et les fusils de sniper. Sa consistance, plus ou moins dure, détermine la puissance de la réplique : un ressort dur vous permettra de la rendre plus puissante. Situé dans la gearbox, donc dans le système de propulsion, le ressort transmet l’énergie au piston, et à la tête de celle-ci, ce qui envoie l’air et expulse la bille du canon.

Autre manière d’augmenter la distance de votre tir, optez pour un système Hop-Up : un petit bout de caoutchouc qui fera des merveilles sur votre réplique.

Inutile de changer de billes (matériau, poids…) car elles n’ont pas d’influence sur la puissance des tirs, elle n’en ont que sur leur portée. Une bille plus ou moins lourde diminuera ou augmentera sa stabilité et sa précision car plus elle sera légère, moins la trajectoire empruntée par la bille sera précise et elle sera plus sensible au vent par exemple.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here