Bien se préparer pour partir en OP

0
7

Vous voilà prêt à vivre votre première OP : plusieurs jours sur le terrain de jeu ! Si les organisateurs ont prévu un abri chauffé pour la nuit, c’est parfait ! mais ce n’est que rarement le cas. Voici alors quelques conseils pour vous éviter toute déconvenue et vous assurer d’être au maximum de votre potentiel physique tous les jours que durera l’OP.

Se protéger du froid

Premier impératif : contrer la pluie et l’humidité qui pourraient vite venir gâcher vos nuits… il vous faudra donc venir avec votre tente ! Avec les modèles igloo pour amateurs d’outdoor ou modèles militaires, vous trouverez facilement à vous équiper.

Pas de tente sans tapis de sol et sac de couchage, il en existe à tous les prix et pour vous protéger de toutes les températures, même des plus extrêmes.

L’équipement de survie

Maintenant que vous êtes prêt à dormir relativement confortablement sans souffrir des aléas du froid, il faudra penser à vous éclairer et à vous munir d’une lampe torche solide, mais aussi d’une lampe frontale pour vous déplacer en pleine nuit avec les mains libres, ce qui vous évitera les désagréments qui pourront vite s’avérer dangereux (chute sur une branche d’arbre…).

Pensez également à la trousse de premier secours dotée, d’un sifflet que vous porterez sur vous, afin d’alarmer les autres airsofteurs et vous manifester en cas de chute, blessure ou malaise.

Le couteau de survie, couteau suisse, pince coupante, bracelet paracorde… sont indispensables, tout comme une gourde et de la nourriture.

Attention à ne pas apporter de produits alimentaires friables ou non rassasiants, prévoyez d’acheter avant votre OP, des rations de survie, particulièrement adaptées, celles conçues pour l’Armée française sont légères à transporter, variées dans leur choix, et se conservent très bien.

 

Penser à prendre aussi quelques vêtements de rechange : sous-vêtements (2 paires de chaussettes), tee-shirt, pantalon en cas de pluie vous serez heureux d’enfiler des vêtements sec le matin ! Ou alors optez pour des vêtements totalement imperméables si la météo prévoit de la pluie… certains modèles, pas cher, vous abriteront avec efficacité.

 

Un vêtement chaud, type polaire, est également nécessaire.

Et le sac ?

A présent, vous voilà prêt à ranger toutes vos affaires dans votre sac. Ne songez même pas à vous équiper d’une valise ou d’un sac en bandoulière  car vous devrez également transporter vos répliques, leurs recharges et votre équipement airsoft. Un sac militaire, aussi appelé « sac à dos tactique » sera parfaitement adapté puisque conçu pour les professionnels de terrain, habitués aux OP et à optimiser leur bagage.

De préférence, vous choisirez un modèle imperméable avec un système anti-transpiration, doté de sangles pour vous permettre de transporter sac de couchage et tapis de sol. Ces sac à dos tactiques présentent aussi l’avantage d’avoir de nombreuses poches pour y glisser petite trousse de toilette, téléphone, lampe torche, nourriture… sans avoir à vider l’intégralité de vos affaires pour retrouver ce dont vous avez besoin.

Et enfin, en plus du grand sac, n’oubliez pas d’apporter avec vous un petit sac plastique qui vous permettra de ne pas laisser derrière vous vos déchets. Les passionnés de loisirs outdoor sont soucieux de l’environnement dans lequel ils évoluent, et personne n’aime marcher sur des détritus en pleine forêt !

On récapitule?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here